Une nouvelle ère ?

Ce n’était pas une fin. C’était bel et bien le début d’une histoire. Mais quel genre d’histoire ? Serait-elle grandiose, insignifiante ? Il ne le savait pas. C’était bien trop tôt pour le dire. Il le saurait plus tard. Bien plus tard. Quand il en aurait vécu au moins un chapitre. Ou peut-être pouvait-on dire qu’il démarrait un nouveau chapitre de sa vie. Il s’était lancé dans l’aventure sans même savoir dans quoi il allait mettre les pieds. C’était courageux, bien qu’un peu stupide. Oui, un savant mélange des deux. Le danger rendait la chose hasardeuse, la possibilité d’un nouveau départ la rendait positive. Qui aurait pu croire qu’il était si facile de débuter un nouveau chapitre ? S’il l’avait su avant, il l’aurait fait bien plus tôt. Mais le problème était là. En faisant ce choix, l’avenir était incertain. Très incertain. Le mystère pouvait apporter de l’excitation, mais ce qu’il cachait pouvait aussi fortement décevoir.

Il jouait un peu sa vie aux dés, voilà ce qu’il faisait. Il se plaçait lui-même entre les mains du destin. Il voulait repartir de zéro, dans une nouvelle ville, un nouveau pays, peut-être. Cela dépendrait du hasard. Sur qui allait-il tomber ? Serait-ce quelqu’un de bien ? Il ne le saurait qu’au moment où il rencontrerait cette personne. Le hasard ferait-il bien les choses ? La chance aurait sans doute beaucoup à voir là dedans.

Il avait vraiment tout laissé derrière. Sa maison, son travail, sa routine. Sa famille ? Il n’en était pas particulièrement proche, alors selon lui, c’était comme s’il n’en avait pas. Il partait seul, avec un sac à dos et une veste à capuche un peu râpée pour tout bagage. C’était très risqué, d’agir de la sorte, et il le savait. Il ne savait pas bien pourquoi il le faisait, mais il savait qu’il devait le faire.

Le bruit d’un klaxon le tira violemment de ses pensées. Il vit alors qu’une voiture s’était arrêtée près de lui et que le conducteur essayait d’attirer son attention. Ce dernier hurla :

  • Eh, gamin ! Que fais-tu au milieu de la route ? Tu es en train de causer un bouchon et je vais être en retard au travail ! Vas jouer ailleurs, et vas à l’école, pendant que tu y es ! J’entends la cloche sonner, dépêches toi !

L’enfant, figé et surpris d’avoir été sorti de son jeu imaginaire aussi brusquement, partit en courant vers son école, ne voulant pas être en retard une fois de plus. Il avait déjà été puni plusieurs fois pour cette même raison et il en avait assez de devoir copier des lignes. Ce n’était pas sa faute si son imagination était débordante !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s