Zénith (Série lettres 2 : 26/26)

Il trouva son fils dans la cuisine. C’était normal, à cette heure-ci, il savait où le trouver. C’étaient les vacances scolaires, les grandes vacances, et son fils passait beaucoup de temps à dormir, beaucoup de temps à manger, et très peu de temps sur ses devoirs de vacances. Du moins, selon son père. Il le trouva donc à la table, en train de prendre son petit déjeuner bien que la journée soit bien trop avancée pour manger ce repas.

Lorsqu’il le vit assis à la table, il décida de tenter le tout pour le tout, voulant le faire bouger au moins un peu pendant ces vacances. Il lui dit qu’il allait lui montrer quelque chose d’extraordinaire qu’il ne pouvait pas manquer. Son fils finit de manger, puis il le suivit. Victoire ! Le père l’entraîna dehors, sous le soleil. Il le mena jusqu’à un endroit de leur jardin, puis il lui dit de lever la tête.

Le fils lui demanda ce qu’il y avait à voir. Il ne voyait que le soleil. Le père lui répondit que c’était le soleil, justement, qu’il voulait lui montrer. Le soleil était à son zénith. Le fils fronça les sourcils. Le Zénith n’était donc pas une salle de concert ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s