(Le destin, ce puzzle) Chapitre 14 : Le devoir de Daisy

Aujourd’hui, Daisy était dans tous ses états. Elle allait et venait dans l’appartement d’une façon beaucoup plus énergique que d’habitude, c’est à dire qu’on aurait dit qu’il y avait le feu. En principe, elle marchait en traînant les pieds, mais là, elle avançait à grandes enjambées, ayant l’air très affairée.Mina et Paula la regardaient passer, interdites. Mais qu’avait-elle ? Elle se comportait ainsi depuis bien une demi-heure, et il n’y avait aucun signe de changement dans les prochaines minutes. Elle allait continuer encore un bon moment, a priori. 

Ce ne fut que quand Mina se mit en travers de son chemin qu’elle s’arrêta, mais seulement pour lui dire de s’écarter, qu’elle était occupée. Paula lui demanda alors ce qu’elle faisait, en profitant tant qu’elle était coincée par Mina. Elles finirent par savoir qu’elle avait un devoir à faire pour un de ses cours. C’était pour un cours d’art, et elle était en retard, le temps pour le rendre arrivait bientôt. Elle n’avait pas commencé le travail et elle s’affolait le weekend avant. Effectivement, il y avait de quoi s’agiter de la sorte. Comment allait-elle faire ? Apparemment, il n’y avait pas de sujet, il fallait en trouver un. Et c’était précisément ce qui faisait paniquer Daisy. 

Mina et Paula réfléchirent un moment. Elles voulaient l’aider à trouver une idée. De toute manière, elles ne pourraient pas l’aider sur le devoir lui-même, elles n’étaient pas exactement douées en dessin ou en peinture. Ce fut finalement en se promenant dans l’appartement que Paula trouva la solution. Elle venait de revenir dans la cuisine, quand elle vit la corbeille de fruits. Mais bien sûr ! Daisy pouvait faire une sorte de nature morte revisitée! Elle courut en parler à l’intéressée qui la remercia chaudement de lui avoir trouvé un sujet. Elle se mit aussitôt au travail.Trois jours (et au moins deux nuits blanches) plus tard, elle leur présenta le résultat final. C’était magnifique. Elles la félicitèrent pour avoir réussi à faire une telle œuvre d’art en ayant très peu de temps. Mais Paula lui dit de s’y prendre beaucoup plus tôt, la prochaine fois. Cela causerait moins de stress à tout le monde…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s