En ligne, on perd le fil ch4

Les réunions en ligne, il l’avait appris il y a un moment déjà, ce n’était jamais vraiment aussi calme qu’il y paraissait. Même si on voulait être calme, on ne pouvait pas toujours l’être. Il avait déjà testé plusieurs problèmes techniques différents, comme par exemple l’écho qui avait fait des siennes pendant une conférence vidéo d’une heure et demie, et il avait eu beaucoup de mal à retenir son fou rire à cause de la voix que cela faisait à l’organisateur. En regardant autour de lui, il avait constaté que les autres participants étaient dans le même état que lui. Les problèmes de son, il connaissait donc déjà. Et il attendait de voir ce que cette réunion allait lui apprendre de nouveau sur les appels vidéos et leurs problèmes techniques. En cinq réunions, il avait l’impression d’avoir tout vécu. Que pouvait-il vivre de plus ? Il avait dû déjà passer par toutes les possibilités d’échec de connection, de perte de son, de perte d’image…Il attendait donc de voir ce qui allait se passer. Le début de la réunion se passa bien, il se détendit donc un peu. Erreur ! Une seconde suffit pour que tout bascule. Un des participants posa une question, et, pour une raison ou pour une autre, sa phrase réveilla l’assistant vocal qui se trouvait dans le salon. Il avait oublié de le débrancher, et il le regretta bien vite.

La question déclencha l’assistant vocal qui essaya d’y répondre à sa manière. Mais comme il s’agissait d’une question rhétorique, il ne put pas vraiment y répondre de façon claire. Le résultat fut plutôt drôle, et après une seconde de silence complet du côté de l’appel vidéo, la réponse de l’assistant fut saluée par des rires.

Quand le calme revint, tout le monde avait coupé son micro et était très certainement encore en train de rire de l’absurdité de la situation, en train de se dire qu’il ou elle allait raconter ça ce soir à table, pendant le dîner, car c’était trop drôle. Donc le calme n’était pas exactement revenu, mais en apparence, oui. Soudain, le chef posa une question, et là, le calme apparent se transforma bien vite en une tempête de mots. L’écho n’était miraculeusement pas revenu, mais comme tout le monde essayait de parler en même temps, personne ne s’entendait. Cela dura cinq minutes, et tout à coup, tout redevint silencieux, tout le monde s’étant tu en même temps. Le chef n’avait même pas pu avoir la réponse à sa question. Cet appel vidéo allait encore entrer dans les annales….

La réunion reprit, et chacun fit comme s’il ne s’était rien passé, c’était une habitude qu’ils avaient pris pour éviter de perdre trop de temps. Déjà que les problèmes techniques n’avaient de cesse de les ralentir dans l’avancée de leur travail, ils n’allaient pas en plus en discuter pendant des heures. La réunion reprit donc, et tout le monde crut que ce serait calme ensuite, et qu’il n’y aurait pas besoin de prolongation comme la dernière fois à cause d’un incident qui avait empêché tout le monde de s’exprimer sur son avancée dans le travail. Mais généralement, dans ces réunion, les incidents arrivaient sans prévenir, et donc ils pouvaient arriver les uns à la suite des autres. Là, ce fut un collègue qui avait oublié de couper son micro après son intervention. Il le regretta ensuite, car sa fille passa apparemment dans le couloir, se mettant à chanter très fort (et très faux) une chanson à la mode quelconque. Bien évidemment, il s’empressa de couper. Mais le mal était fait. Il eut d’ailleurs bien du mal à retrouver le bouton qui retirait le son, dans son trouble. La réunion reprit tant bien que mal après cinq minutes de flottement, à savoir de collègues qui discutaient de l’interruption soudaine en riant. Non, vraiment, cet appel vidéo allait recevoir la palme de l’appel le plus perturbé qu’ils aient jamais eu à ce jour.

Chapitre 5

Premier chapitre

Un commentaire sur “En ligne, on perd le fil ch4

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s