Un Noël pour tous (chapitre 1)

– Lotin ! Regarde ! J’ai trouvé quelque chose dans la neige !

Le frère jumeau de la petite fille qui venait de crier se précipita dans la direction de sa sœur. Il était très curieux de savoir ce qu’elle avait découvert. Ce n’était pas tous les jours qu’on pouvait trouver quelque chose dans la neige. Pas quelque chose d’intéressant, en tout cas. Lidouine ne l’aurait pas appelé si ce qu’elle avait trouvé n’était pas curieux. Il en était certain, c’était un trésor. Ou bien un gâteau ? Les jumeaux adoraient les gâteaux, surtout ceux au chocolat. Ils en mangeaient tous les jours au goûter. Ou peut-être était-ce un jouet ? Arrivant à hauteur de sa sœur, il se demanda ce qui avait bien pu la pousser à l’appeler. 

Il neigeait, ce jour-là, et les jumeaux étaient en train de jouer dans la neige. Lotin bâtissait des châteaux de neige, car il aimait beaucoup ne pas faire comme les autres, et construire des châteaux avec de la neige et des bonshommes avec du sable. Il était donc en train de construire un château, ou du moins ce qui pouvait ressembler à un petit tas de neige et qui avait pour nom un château. Lidouine était en train de creuser dans la neige quand elle avait trouvé ce qu’elle voulait montrer à son frère. 

Ils étaient au parc près de leur maison, ils revenaient de leur école et avaient décidé de s’amuser un peu avant de rentrer. Ils avaient déjà passé beaucoup de temps à jouer dans la cour car la maîtresse avait été gentille, mais ils avaient encore voulu jouer. Ils ne se lassaient pas de la neige. Ils l’attendaient chaque année avec impatience, désespérant quand elle ne venait pas. Ils n’avaient encore jamais été aux sports d’hiver, mais ils avaient bien l’intention d’y aller un jour, leurs copains leur ayant raconté que c’était génial. Restait à convaincre leurs parents que c’était une bonne idée pour les vacances de février…

Lidouine le mena à une forme sombre dans la neige. C’était rectangulaire, assez gros, et cela ressortait bien sur le blanc de l’épaisse couche de neige. Visiblement, quelqu’un l’avait oublié là, et la neige l’avait recouvert, quoi que ce fût. Lotin s’agenouilla près de la forme, faisant abstraction du fait que leur maman allait les gronder pour être non seulement rentrés en retard, mais aussi pour avoir les pantalons trempés de neige. Il voulait savoir ce que c’était, c’était plus important. Il poussa un peu de neige sur le côté, comprenant enfin de quoi il s’agissait. Il la prit par la poignée, cherchant le système d’ouverture. C’était une valise qui avait vu de meilleurs jours. Il finit par trouver comment l’ouvrir, et il souleva le couvercle du bagage. Ce qu’ils virent les fit pousser des cris de surprise pleins de joie : 

– Des jouets ! Plein de jouets ! Lotin, je crois que c’est la valise du Père Noël !

– Tu crois vraiment qu’il n’aurait qu’une valise pour tous les enfants du monde ? Il circule en traîneau, il porte les cadeaux dans sa hotte !

– Et si tout ce qu’on nous a raconté était faux depuis le début ? Et si le Père Noël voyageait en fait en train et était parmi les humains le reste de l’année ? C’est une super cachette !

La valise était remplie de jouets. Les enfants les admirèrent un moment, se demandant ensuite ce qu’ils devaient faire de cette valise. Après tout, elle n’était pas à eux, ils n’avaient pas le droit de la garder, pas plus que son contenu ! La maîtresse le leur avait appris : garder quelque chose qui n’était pas à soi sans rien dire à personne, c’était du vol. Quelqu’un était peut-être en train de chercher cette valise ! Ils décidèrent de la cacher dans leur jardin, sous la neige, et de la prendre le lendemain à l’école pour la montrer à leur maîtresse. Elle saurait sûrement quoi en faire, c’était une adulte. 

Chapitre 2

5 commentaires sur “Un Noël pour tous (chapitre 1)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s