Ah, les vacances (chapitre 11) : Où est-elle ?

Dans le chapitre précédent…

C’est la panique sur la plage, une vague gigantesque arrive. Samantha est effrayée, mais elle tente de se contrôler car elle est sauveteuse, elle doit être responsable. Elle aide des vacanciers à s’éloigner du danger. Mais elle se rend compte que Fanny a disparu. Où est-elle ?

Samantha chercha Fanny, mais la panique des gens rendait cette tâche très difficile. Tous les vacanciers sur cette plage étaient importants pour elle, mais elle connaissait le prénom de cette vacancière-là, et elles avaient discuté, même si c’était pour se disputer et se crier dessus, et donc elle s’en préoccupait. Elle l’appela, pensant qu’il y avait peut-être une petite chance qu’elle lui réponde si elle était près d’elle. Mais le chaos ambiant faisait qu’elle ne s’entendait même pas elle-même.

Elle finit par l’apercevoir. Elle était près de la mer, elle regardait quelque chose. Mais que faisait-elle là ? La vague serait probablement bientôt là ! Samantha courut vers l’imprudente, se demandant si elle allait devoir continuer à la protéger d’elle même pendant longtemps encore, et comment elle avait survécu jusqu’ici. Arrivant à sa hauteur, elle lui cria :

  • Fanny ! Mais que faites-vous là ? Ne savez-vous donc pas que l’endroit est dangereux ! Il y a une très grosse vague qui va vous noyer si vous ne bougez pas ! Allez donc vous mettre à l’abri avec les autres !
  • Et vous ? Vous allez rester là ?
  • Moi, mon métier m’impose de sauver les gens. Il faut donc que j’éloigne tout le monde du danger. Tous ceux que je vois, en tout cas. Pourquoi restez-vous là ?
  • J’ai vu quelque chose. Je pense que c’est ce qui m’a attrapé le pied qui a provoqué ce raz de marée. Vous n’y croyez pas, mais je pense que cet…évènement est d’origine magique.

Samantha n’en croyait pas ses oreilles. D’abord le raz de marée, puis ça ? Décidément, elle devait être encore dans son lit en train de rêver. Elle vit soudain que quelqu’un était dans la mer, étant visiblement en difficulté. Elle se désintéressa totalement de Fanny et de ses théories étranges. Elle se mit à courir vers la mer, s’élançant et plongeant. En peu de temps, elle arriva à proximité de la personne. Elle lui parla, l’attrapa tout en la rassurant, puis elle la ramena sur la plage, lui disant où aller. Pendant ce court laps de temps, Fanny avait disparu de son champ de vision. Elle la chercha du regard, finissant par la trouver un peu plus loin, presque dans la mer. Un homme à la peau d’un bleu étrangement transparent la tenait en joue avec un couteau. Elle semblait être pétrifiée.

Chapitre premier

Chapitre 12

2 commentaires sur “Ah, les vacances (chapitre 11) : Où est-elle ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s