Liste 5 mots : 36

Enveloppe, Films, Exportation, Horizon, Vanter

L’enveloppe tomba entre eux. Aucun des deux garçons ne fit une mouvement pour l’en empêcher. Pourtant, son contenu était important. Ils en avaient besoin pour prouver qu’ils allaient bien aller dans l’école qu’ils avaient toujours voulu intégrer. C’était merveilleux, ces mots imprimés sur le papier. Ils allaient pouvoir aller là où ils avaient toujours voulu ! 

Mais il n’y avait qu’un problème. Un énorme problème dont l’école n’avait pas connaissance. Le genre de chose qui n’arrivait que dans les films ou dans les histoires. Pas dans la vraie vie. Les jumeaux n’avaient reçu qu’une seule lettre pour une seule personne, pour aller dans leur école rêvée. Ils allaient donc devoir se faire passer pour une seule personne, et aller aux cours chacun leur tour.

Ils étaient donc contents, mais ils auraient aimé pouvoir y aller tous les deux, vraiment, sans se cacher. Leur père était dans l’exportation, l’exportation de quoi ils ne le savaient pas, mais cela ne lui avait pas permis de leur payer l’examen d’entrée pour deux. Une seule admission lui avait déjà coûté très cher, et il espérait qu’ils n’échoueraient pas. 

Ils étaient assis côte à côte sur leur colline préférée, ils regardaient l’horizon. Sans vouloir se vanter, ils les réussiraient, leurs études. Ils avaient été les plus doués de leur école. Ils pouvaient le faire. 

Liste 5 mots : 35

Campagne, Chenil, Annoter, Dimanche, Aligner

La campagne était calme. C’était le soir, et tout le monde était rentré se mettre à l’abri de la pluie. Seul le son de l’ondée se faisait entendre. Les réverbères s’étaient allumés, et un léger brouillard était arrivé, transformant les lieux en un décors idéal pour une histoire fantastique remplie de créatures fabuleuses. Mais pour l’heure, toutes ces créatures devaient être endormies, car seule la pluie était là. Elle tombait fort, faisant trembler les plantes alentours. Un peu plus loin, dans le chenil, les chiens se mirent soudain à aboyer quand le premier coup de tonnerre retentit. Un esprit imaginatif aurait pu se demander si un loup garou ne les avait pas rejoints, ou du moins quelque chose qui leur aurait fait atrocement peur, car leur agitation anormale continua bien après le bruit terrible que fit le tonnerre. 

Dans la maison à côté du chenil, un vieil homme était assis à la table. Il venait de finir de manger. Il avait repoussé son assiette pour pouvoir poser le livre de comptes qu’il était en train d’annoter soigneusement. C’était dimanche, il allait ajouter une nouvelle semaine à son tableau dans peu de temps. Il aligna bientôt le ligne avec les autres, ayant terminé sa besogne. Il partit ensuite se coucher, écoutant vaguement la pluie tomber et les chiens aboyer au loin. 

Liste 5 mots : 34

Querelle, Roulette, Stop, Griffe, Révéler

Tout avait commencé par une querelle entre les deux frères et sœurs. Comme d’habitude. Et comme d’habitude, cela avait mal fini. Des chaises avaient été jetées en tous sens, des tableaux s’étaient décrochés et la maison avait été méconnaissable après la dispute. Il leur arrivait souvent de se battre à mains nues, mais parfois, ils prenaient les objets de la maison pour en faire des armes ou bien des boucliers. Ces frères et sœurs n’étaient pas des gens ordinaires. C’étaient des espions entraînés disposant de beaucoup de manière de se battre, bien plus encore que les frères et sœurs qui n’étaient pas eu de cours sur les arts martiaux les plus rares et les plus mortels, ou d’entraînements au combat avec ou sans armes. C’était un peu comme un jeu de roulette russe, et seul leur talent les empêchait de se tuer l’un l’autre chaque fois qu’une dispute éclatait. Au bout d’un moment, l’un d’eux disait « Stop », et ils faisaient la paix. Ils avaient un tableau qui comptabilisait le nombre de combats et l’issue de ces derniers. Il avait un jour failli perdre un œil, mais c’était parce qu’un de leurs chats avait décidé de sortir ses griffes au moment où il était tombé près de lui. Une griffe avait presque éborgné un des combattants, et donc le combat avait cessé pour cette raison, cette fois-là. Ils faisaient ça depuis longtemps, et ils étaient pratiquement de forces égales, ce qui faisait qu’aucun vrai vainqueur ne serait jamais vraiment révélé à la fin, si fin il y avait un jour. 

Liste 5 mots : 33

Perles, Récolte, Pizza, Pompe, Anatomie

Elle avait beaucoup de perles dans son sac. Elle aimait les montrer à ses amis. C’était sa fierté. Elle les gardait tout le temps sur elle, les admirant de temps à autres, ne se lassant jamais de leur beauté. Elle avait même des photos de ces « admirables bijoux », comme elle les appelait. C’était vraiment la prunelle de ses yeux. 

Mais ce qu’elle ne disait pas aux autres, quand elle leur montrait, ce qu’elle omettait de préciser aux admirateurs des magnifiques petites pierres, c’était qu’elles n’étaient pas exactement à elle. Disons même qu’elle les avait…empruntées. Pour assez longtemps. C’était en fait une voleuse professionnelle qui cachait bien son jeu. Sa récolte était bonne à chaque fois. 

Chaque fois qu’elle réussissait un coup, elle se récompensait en s’offrant une pizza. Et elle prétextait quelque chose d’autre pour célébrer la chose avec ses proches sans qu’ils sachent ce qu’elle fêtait vraiment. Et elle continuait à montrer ses pierres qui n’étaient pas à elle sans sourciller. 

Une fois, elle avait même pris quelque chose dans un jardin. Elle en avait besoin pour son vélo, et elle l’avait vue en entrant. Elle ne s’était pas posé de questions, elle l’avait prise sous son bras et avait quitté la maison avec un peu plus que son butin habituel. Une pompe à vélo toute neuve accompagnait les pierres, cette fois-ci. Un modèle d’anatomie avait également disparu de l’habitation…