Défi 30 jours d’écriture Kea Ring n°14 (2e édition) Inventer le Pitch d’un roman jeunesse

(provenant du blog de Madame Kea Ring)

14) Inventer le pitch d’un roman jeunesse

Le titre serait quelque chose comme : L’ennemi du « normal » est le « différent »

  • Vite ! C’est bientôt l’heure ! Dépêche-toi !

Il faisait nuit. Des pas précipités retentissaient sur les pavés. Le couvre-feu approchait, et quiconque était trouvé dans la rue à cette heure de la nuit écopait d’une amende ou bien pire. Tista ne pouvait pas se permettre de se faire prendre. Elle serait aussitôt découverte. Son secret n’en serait plus un. Elle prit la main de Léana, son amie humaine, pour l’aider à courir plus vite. Personne ne devait savoir que Tista était un peu plus que ce qu’on pouvait croire…Tout en courant, elle sentit ses canines s’allonger à mesure que ses pouvoirs s’activaient. Elle finit par porter Léana sur son dos, évitant de justesse une patrouille et marmonnant un sort rapide pour les sortir du quartier. Les personnes de sang mixte comme elle ne reparaissaient jamais si elles se faisaient arrêter….

Je n’étais pas certaine qu’un pitch corresponde à ce qu’il y a au dessus, alors voilà mon 2e essai (même base d’histoire) :

Dans la ville de Tista, depuis l’arrivée du nouveau pouvoir, et surtout depuis que les gens savaient qu’il existait ce qu’ils appelaient des « mixtes » ou « mutants », un couvre-feu avait été instauré. Les gens ordinaires avaient commencé une véritable chasse aux sorcières, poussés par la peur de cette nouvelle menace inconnue. Tista n’était pas une personne ordinaire, loin de là. Mi-vampire, mi-sorcière, mi-humaine, elle représentait l’ennemi aux yeux de la loi. Elle était de ceux qui étaient pourchassés. Elle était même la pire de tous, car elle cumulait trois « espèces » différentes… Une personne improbable, avaient-ils dit dans un récent discours. Mais qui étaient-ils pour juger ?

La page du défi

Les autres défis

Le destin, ce puzzle