Machine à écrire

Je me demandais quoi écrire, et je me suis mise à penser à une de ces machines à écrire anciennes qu’utilisaient les auteurs autrefois. Elles étaient sûrement géniales ! Bon, par contre, il fallait faire attention ne pas se tromper quand on écrivait avec. On m’a raconté qu’il n’y avait pas de correcteur orthographique, pas de moyen de revenir en arrière pour éviter de faire la faute de frappe que l’on regrette à présent amèrement. Sauf peut-être un espèce de blanco qui n’était pas très pratique. Ce qui fait qu’on a pas le droit à l’erreur, avec ce genre de machine.  Si on se trompe, on n’a plus qu’à recommencer du début. Un autre inconvénient : la taille de cette chose. Et son poids, aussi ! Ce n’était certainement pas l’instrument d’écriture le plus facile à transporter. 

Quand je pense qu’aujourd’hui les tablettes sont de moins en moins épaisses ! Mais en dépit de ces problèmes qui se poseraient si on avait ce genre d’engins  au 21ème siècle, je suis certaine que ce doit être une expérience extraordinaire que d’écrire avec une de ces machines.  C’est en tout cas mon point de vue. En réalité, j’ai déjà essayé d’écrire sur une telle machine. Et c’est difficile. Sans doute parce qu’on a l’habitude d’avoir le correcteur orthographique qui corrige automatiquement les mots que l’on écrit. On ne fait même plus attention. 

En tout cas, cela fait bizarre de se dire que les auteurs du début du siècle dernier écrivaient avec des machines à écrire. Car aujourd’hui, les ordinateurs et les portables ont pris toute la place. Et les écrivains écrivent bien souvent dessus, et pas à la main. 

Publicité

Un commentaire sur “Machine à écrire

  1. ton texte me parle : j’ai appris (très mal) la dactylographie avec des engins comme ça, lourds, bruyants et magiques 🙂 il fallait en effet bien être sûr de la tournure de la phrase avant de se lancer… je me rappelle mon émerveillement quand est apparue une machine qui gardait en mémoire une ligne complète (!).
    ce qui est certain, c’est que la contrainte physique rendait l’acte d’écrire spécial.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s